La maladie

La maladie

Toute manifestation physique est le support d’une émotion qui n’a pas été accueillie. La maladie est une précieuse messagère, parce qu’elle vous invite à goûter à la peur. Non pas à la peur de mourir, mais fondamentalement à la peur profonde de vivre ! Tout ce que vous étouffer émotionnellement est tôt ou tard exprimé physiquement. La maladie vous permet de libérer toutes les parties de votre for intérieur qui ont été opprimées. Ne vous sentez aucunement coupable, car vous n’en êtes pas responsable. Mais vous pouvez maintenant apporter l’aide la plus précieuse qui soit à votre corps, en vous posant trois questions fondamentales:

« Quelles sont ces peurs que j’ai si longtemps refoulées ? Pourquoi ne me suis-je pas permis de les ressentir et de les exprimer ? Comment puis-je apporter plus de liberté dans mon for intérieur ? »

La maladie est présente pour amener des choses essentielles à votre conscience. Au lieu de vous dire « la maladie m’empêche de faire », demandez-vous ce qu’elle vous permet d’expérimenter. En ayant ce nouveau regard sur elle, vous saisirez intuitivement tous les messages indispensables au rééquilibrage.

N’oubliez jamais que le corps possède des ressources inimaginables, alors faites-lui aveuglément confiance ! Il a le pouvoir de créer un symptôme, il peut également le faire disparaître.

Nassrine Reza dans le Pouvoir de l’Accueil