Les difficultés: opportunité d’un chemin de Conscience et de Retour à Soi ?

Les difficultés: opportunité d’un chemin de Conscience et de Retour à Soi ?

« Les blocages, les difficultés, les maladies sont une merveilleuse chance d’évolution. »

…Cette phrase peut choquer surtout si on est aux prises avec une maladie douloureuse, dangereuse ou handicapante…

Pourtant c’est ce que témoignent de nombreux êtres qui sont passés par ce chemin.

Il y a 3 manières d’aborder une difficulté/maladie:

    1. Ma difficulté/maladie n’a aucun sens. Elle est le fruit de la malchance. Je peux me résigner à être victime ou vouloir à tout prix m’en débarrasser comme une erreur de la nature qui n’aurait jamais dû se produire. Par la fuite, par la lutte, par la force, par des médicaments etc…
    2.  Je comprends que ma difficulté/maladie a un sens. Je fais un travail pour comprendre le problème qui se cache derrière afin de mettre toutes les chances de mon côté de guérison physique ou émotionnelle et pour un retour ou un accès à une vie normale.
    3. Ma difficulté/maladie m’ouvre un chemin de Conscience. Un chemin pour me reconnecter à qui je suis vraiment, à mon moi profond et à mes aspirations profondes. L’expérience de la difficulté/maladie me rendra différent, plus en accord avec moi, en ayant envie de poursuivre le chemin à la rencontre de mon Vrai moi et d’un état de plénitude.

Le sens de la maladie, c’est beaucoup plus que de dire « je vais prendre mes médicaments en comprenant dans mon histoire pourquoi j’ai ça » puis guérir et repartir dans l’inconscience d’avant. C’est l’occasion, à la fois de comprendre tout ce qui s’est passé avant pour arriver à cette maladie ET l’occasion d’une ouverture de Conscience pour la suite de sa vie.

On a vraiment saisi l’occasion offerte par la difficulté/maladie quand on peut dire « Oui, j’ai eu telle chose, j’ai vécu tel événement et depuis je ne suis plus le même, je pense différemment, je vis différemment, je fais des choix différents, j’ai une conscience différente. » 

Citation du Dr Olivier Soulier, auteur de la Médecine du Sens

Qu’est-ce qu’un chemin de Conscience?

C’est un cheminement qui nous permet de nous rapprocher de plus en plus de qui nous sommes vraiment et permet un retour à l’Amour de Soi, en conscientisant, en accueillant et en libérant en nous ce qui nous entrave. Ce qui nous entrave se loge dans l’espace mental et agit sur nos émotions, comportement, santé. Ce sont des cartons emplis de déductions, d’interprétations, de conclusions limitées et limitantes. Le conditionnement entreposé dans l’espace mental ne pourra jamais appréhender la complexité de la Vie, la finesse du Sens de tout ce qui nous arrive. Sa vision de l’Univers est extrêmement limitée.

Ce processus de libération passe par un élargissement de la conscience, c’est à dire que pour lâcher et digérer, on a besoin de mettre de la conscience sur ce qui se passe en nous, sur nos schémas, nos stratégies, notre représentation du monde. On a besoin de prendre conscience de nos conditionnements. L’accueil de ce qui était encore bloqué en nous va le permettre ainsi qu’un élargissement de notre vision des situations vécues et une nouvelle compréhension du monde.

Cet élargissement qui passe par une compréhension toujours plus subtile sera bien sûr composées de nouveaux conditionnements mais permettant un élargissement de la compréhension et de l’acceptation de ce qui est. Exemple d’évolution de conditionnements et concepts:

      • les femmes sont des sous-humains, elles n’ont pas d’âme.
      • les femmes sont des êtres humains mais avec des capacités moindres.
      • les femmes et les hommes sont égaux avec leurs particularités et capacités propres.
      • Moi, l’être qui s’est incarné n’a pas de sexe. Dans cette incarnation, j’ai choisi un corps de femme. Lors d’une autre incarnation, j’avais choisi un corps d’homme.
      • etc… 

Puis peu à peu, nous serons même capables de prendre conscience du processus mental et de réaliser qu’absolument tout ce qui passe par des réflexions sont croyances et concepts, qui forment un voile entre notre perception et la vraie nature de la Réalité ainsi que notre Vraie Nature. C’est le processus de sortie de l’illusion. Le mental, les pensées, les idées, les volontés de mon mental n’illusionne plus. Elles sont vues pour ce qu’elles sont: juste des formes mentales, comme des objets flottant dans l’univers. Les voir pour ce qu’elles sont leur enlève leur puissance et leur autorité, et le voile se lève peu à peu.

Que permet ce chemin ?

Le processus d’accueil, de changement de perception initiale des situations traumatisantes vécues ainsi que la prise de conscience des conditionnements du mental va me rapprocher de qui je suis au-delà des peurs inconscientes et blocages de mon équipe humaine. Ce travail de libération et d’amour de moi, qui inclu d’accueillir à chaque instant avec bienveillance mon humain là où il en est, va me permettre de sortir de la fatalité, de la victime, de la dévalorisation, des croyances inconscientes et des dogmes pour retrouver mon Essence, et oser pleinement vivre ce qui fait vibrer mon Cœur, mon centre profond, ce qui fait circuler la Vie en moi.

Ma vie va devenir plus agréable, plus légère plus joyeuse. Il y aura toujours et encore des fausses notes de la Vie, mais elles vont de moins en moins me fermer.

Cela va me permettre de sortir de la Victime et d’aimer mon humain de plus en plus. Si je m’aime, je me redresse et j’agis de plus en plus à partir du Cœur plutôt qu’à partir de blessures. J’incarne de plus en plus ma Divinité intérieure et je rayonne mon Essence.

En sortant de la Victime, on peut S’aimer et on peut aimer l’humanité. 
Quand on se met au service de notre Cœur, notre Cœur se met à notre service.
Quand on ose la Vie, on peut briller en invitant les autres à le faire, en leur montrant qu’ils sont tout aussi brillant que soi.

Suite La maladie ⇒